Informations diverses


« Territoires à énergie positive pour la croissance verte » : 8 territoires alsaciens lauréats

Suite à un appel à projets pour mobiliser des « territoires à énergie positive pour la croissance verte » lancé en septembre 2014 par Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, 212 lauréats ont été désignés le 9 février 2015 lors d’une cérémonie officielle. Ces territoires identifient des actions opérationnelles dans plusieurs domaines de la transition énergétique et écologique.

En Alsace, 8 territoires à énergie positive pour la croissance verte ont été désignés :

  • Strasbourg Eurométropole – Deux Rives en transition vers l’énergie positive
  • Syndicat mixte pour le SCoT de la Région de Strasbourg
  • Commune de Muttersholtz
  • ADEAN Association pour le Développement de l’Alsace du Nord
  • Pays de Saverne : Synergies 2020
  • Communauté de Communes de la Vallée de Kaysersberg
  • Pour une transition énergétique du Pays Thur Doller
  • Transition du Pays Rhin-Vignoble-Grand Ballon
  • Mulhouse Alsace Agglomération Alliance

Plus d'infos

Dans les conventions signées entre les lauréats et l’Etat français, des mesures concrètes dans les thématiques de la mobilité, du bâtiment, de l’agriculture, de l’alimentation, de l’énergie sont envisagées. Ainsi, Mulhouse Alsace Agglomération prévoit entre autres la mise en place d’une démarche Cit’ergie pour restructurer la politique énergétique interne à la collectivité. L’agglomération veut s’engager dans la promotion de la mobilité durable en augmentant les offres de transport public et en investissant dans la mobilité électrique. Pour la gestion durable des déchets, elle envisage de soutenir des projets locaux pour le recyclage, la valorisation des déchets et la mise en œuvre d’un programme de prévention de déchets.

Afin de développer la production des énergies renouvelables locales, le Pays Rhin-Vignoble-Grand Ballon conçoit des études de potentiel pour des centrales micro-hydrauliques et l’accompagnement de l’installation d’une unité de méthanisation, pour ne nommer que quelques objectifs fixé par le territoire alsacien. La promotion de l’éducation à l’environnement consistera en la sensibilisation à la protection de l’environnement, au changement climatique, au gaspillage alimentaire, au compost ainsi qu’à la consommation des produits de saison.

Les 212 lauréats ont été accueillis à l’Elysée le 20 avril 2015. À cette occasion, le Président de la République François Hollande a annoncé le versement des subventions dès la semaine suivante. Une subvention de 500 000 euros sera allouée à chaque projet et pourra aller jusqu’à 2 millions d’euros suivant la qualité.

Le potentiel des autres candidats à l’appel est également incité à se développer sous le titre de « territoires à énergie positive en devenir » ou « contrats locaux de transition énergétique ».

L’objectif de cet appel est de stimuler la transition énergétique par les initiatives territoriales voire locales. Les fondements sont les mêmes que ceux de la stratégie gouvernementale pour la transition énergétique : il s’agit d’encourager la réduction des besoins en énergie et le développement de l’énergie renouvelable tout en générant des emplois dans les nouvelles filières engrangés la croissance verte.

Les « fonds de transition énergétique » d’un montant de 1,5 milliard d’euros subventionneront les projets lauréats. Cette enveloppe est composée des dividendes des grands énergéticiens, des fonds propres de la Caisse des dépôts, de ressources issues du programme d’investissements d’avenir, et des recettes issues des certificats d’économie d’énergie (CEE).

Cet appel à projets intervient alors que le projet de loi pour la « Transition énergétique pour la croissance verte » est discuté au Parlement et devrait aboutir avant l’été 2015. Sans oublier que l’année 2015 est une année clef particulièrement pour la France qui présidera la Conférence des Nations Unies pour le Climat (COP21) qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris.

© TRION - Réseau énergie-climat, Région Métropolitaine Trinationale du Rhin Supérieur
Interreg EU